La sémantique des textes, c’est quoi au juste ?

Article publié le 26 juillet 2017.

La sémantique

Lorsque l’on a un site Internet, ou un projet de site, il n’est pas rare de s’entendre dire : « Attention au contenu, il faut qu’il soit optimisé ». Mais ça veut dire quoi exactement ? Optimisé pour qui et pourquoi ?

Pour trouver les réponses à ces questions, il faut revenir à l’objectif du site : qui souhaitez-vous intéresser ? Si la finalité est d’être présent sur Internet sans vous préoccuper de votre classement, vous aurez juste besoin de soigner les textes pour qu’ils soient agréables à lire. Le rédacteur Web sera en mesure de vous créer un contenu bien construit et instructif. En faisant appel à ce rédacteur, vous optimisez votre contenu pour les Internautes et c’est très bien.

Si vous attendez plus de votre site, si vous voulez être bien positionné sur Google pour capter du trafic, il va falloir adapter votre texte pour les Internautes et pour le moteur de recherche. C’est là qu’interviennent le référenceur et la sémantique. Aujourd’hui, Google est capable d’étudier le sens des mots, d’analyser leur signification, de décrypter les phrases et les assemblages de mots. Depuis quelques années, il s’intéresse sérieusement à la sémantique linguistique. Le temps où il positionnait une page Web en fonction du mot-clé principal est déjà loin. Il s’améliore constamment avec l’apprentissage automatique, le « deep learning » en anglais. Il utilise une technologie qui fonctionne sur le principe des réseaux de neurones artificiels.

Quels sont les pièges de notre langue française ?

L’objectif du moteur de recherche est ambitieux, car la langue française est riche et notre vocabulaire ne manque pas de subtilités. Entre les mots à double sens, les associations de mots hasardeuses et les paradoxes langagiers comme  « ça commence bien ! » qui peut vouloir dire « ça commence mal ! » ou, « ça commence vraiment bien ! » la tâche est difficile. Il faut donc travailler pour que le contenu ait le plus de sens possible et qu’il soit agréable à lire.

Si vous devez écrire un article dédié à « la boucherie » (le métier ou le commerce), vous allez devoir intégrer dans votre texte les mots : boucherie, client, viande, rue, information… Ainsi, votre texte aura du sens. Certains mots comme « pièce » peuvent perturber le moteur de recherche. Entre les pièces de monnaie qui vous seront utiles à la caisse de la dite boucherie, pour payer la pièce du boucher qui est un morceau de choix, que va comprendre le robot ?

Cet exemple est amusant, saisissez la requête, « la boucherie » sur Google, la première réponse vraiment dédiée à ce métier apparaît en onzième position, les dix autres réponses concernent des restaurants. Pour avoir des résultats pertinents, vous devez supprimer l’article « la » ou le remplacer par l’article « une » et vous aurez des réponses en rapport avec la demande. Ouf ! Sauvé par un article. Quoi que « une boucherie » peut être apparentée à  un massacre, un carnage, une hécatombe, ce n’est pas gagné notre histoire !

Quels outils utiliser pour optimiser la sémantique d’un texte ?

Heureusement, il existe des outils qui vont nous aider à construire des contenus optimisés. Nous en avons sélectionné trois, mais il en existe bien d’autres. Commençons par 1.fr. Il est simple à utiliser, c’est un outil français qui a été conçu par Pierre-Yves Landanger. Il s’est distingué lors du concours Lépine 2017 en recevant le Prix de l’Univers Connecté et la Médaille d’or Escarboucle. Cet outil d’accompagnement rédactionnel vous permet d’analyser votre contenu et vous suggère des mots pour améliorer votre classement.

Yourtextguru, un autre outil made in France conçu par les frères Peyronnet. L’outil permet d’enrichir votre texte de mots utiles donnant du sens et envoyant des signaux précis aux moteurs de recherche. Il est possible de tester l’outil avant de passer aux offres payantes.

SEO Quantum, outil également français. Vous renseignez le mot-clé à analyser et il va étudier l’univers sémantique des 100 premières pages de Google. Il vous suggère des mots à intégrer dans votre texte et permet de comprendre les « attentes » de Google sur un terme de recherche. Actuellement en bêta-test, découvrez gratuitement ses fonctionnalités.

Voilà, vous avez de quoi rédiger des contenus optimisés qui plairont aux moteurs de recherche. N’hésitez pas à donner votre avis sur ces outils ou sur cette page, merci d’avance et bonne optimisation !

2 Comments

  1. Bonjour,
    Le sujet que vous abordez n’est pas simple à piger! vous ne parlé pas de SEO hero, pourquoi ?

    • Merci pour votre remarque. Cet article a pour but de sensibiliser les créateurs de contenu sur les avancées de Google. Nous envisageons, mais pas dans l’immédiat, de compléter cette publication avec une liste plus complète d’outils dédiés aux analyses sémantiques.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2016 - 2017 Notice-web.fr

Retour en haut

fdf479d220702621928b590c22100e3dtttttttttttttt